Surprenante frénésie médiatique sur la mobilité bancaire

D’après les chiffres moins de 5% des Français changent de banque contre 10% dans le reste de l’Europe. Ce bas taux de mobilité bancaire s’explique par le fait que la majorité des consommateurs Français n’ont pas acquis cette habitude, et qu’il y avait des lacunes qui empêchaient cette mobilité. Aujourd’hui à travers l’article 43 de la loi Macron sur la mobilité bancaire, le changement de banque est devenu beaucoup plus facile pour tous les usagers de la banque. Depuis l’annonce de son entrée en vigueur, la loi Macron et notamment la mobilité bancaire est au-devant de la scène médiatique.

Pourquoi autant d’engouement face à la mobilité bancaire ?

Comment changer de banque sans frais

Actuellement avec l’entrée en vigueur de la loi Macron, les médias se sont emparés du sujet de la mobilité bancaire. Certains ne comprennent pas pourquoi une telle frénésie médiatique, d’autant plus que la mobilité bancaire était déjà pratiquée par beaucoup de banques en France. Pourtant cela ne doit pas étonner, vu les nombreuses attentes exprimées par les consommateurs face à cette loi. Ensuite les consommateurs ont besoin d’avoir beaucoup plus d’informations, mais pas n’importe quel type d’informations. Ils ont besoin d’informations justes et éclairées afin de savoir les tenants et les aboutissants de la loi Macron. Enfin il faut savoir que la liberté de changer de banquier doit être un droit fondamental, et tous les tracas subis par les consommateurs pour changer de banque auparavant n’étaient pas du tout justifiés. Donc cette loi qui vient à point nommé n’a pas manqué de susciter un vif intérêt de la part des médias et des consommateurs.

La mobilité bancaire pour plus de concurrence

Le sujet de la mobilité bancaire est un sujet passionnant vu les multiples enjeux, et les nouvelles perspectives qu’elle peut ouvrir pour les consommateurs. C’est un moyen dont les consommateurs espèrent, qu’il va favoriser plus de concurrence entre les établissements bancaires. En plus grâce à la loi Macron, la France va pouvoir se rapprocher des standards en Europe concernant ce domaine. La simplification et la facilité octroyées par la loi va permettre aux consommateurs d’avoir plus de marge de manœuvre, pour que chacun puisse choisir la banque la moins chère possible. Donc ils attendent beaucoup de cette loi Macron qui semble être la solution adéquate pour la clientèle bancaire. Compte tenu de toute cette effervescence à ce sujet, les médias ont de quoi faire afin d’informer le public.

fr ch be lu